ARC A MECANISME / COMPOUND

Invention des années 1960, cet arc est équipé, généralement aux extrémités, de poulies excentrées ou de cames qui permettent de modifier la forme de la courbe des forces et d’emmagasiner comparativement plus d’énergie que les deux types précédents souvent regroupés sous la dénomination « traditionnel ». A pleine allonge, la force de tenue est suivant les modèles, de 65 à 85% inférieure à la force maximum de l’arc (point dur à passer à mi-allonge) ce qui facilite la tenue de l’arc en position armée pendant un certain temps et, de ce fait, la visée, mais rend la décoche plus délicate, d’autant plus que la longueur des arcs à mécanisme est très courte (90 cm minimum en France). La force modulable sur 10 à 15 livres et la pleine allonge obligatoire facilite l’apprentissage. Du côté des moins, les arcs à mécanisme sont plus lourds et, par suite de leur complexité mécanique, plus délicats à régler que les arcs traditionnels. 
Quel que soit le type, la force moyenne des arcs employés à la chasse en France est de 65 livres soit 289 newton (s’étageant de 45 à 80 livres). 
Règle de Howard Hill: pour choisir un arc, prendre comme base 35 livres de force et ajouter autant de livres que de yards pour la distance de tir envisagée: ainsi, un arc de 45 livres est bon pour tirer à 9 m, un arc de 55 livres à 18 m, etc. A comparer avec la distance moyenne des tirs de chasse réussis: 15 à 16 m, sur 1750 fiches collationnées par la FFCA.

Publicités