POINTES DE CHASSE

Il existe aujourd’hui sur le marché de multiples lames de chasse répondant aux critères de la législation française : les bilames (deux lames), les multilames (3 à 5 lames) et les lames articulées. Le choix en la matière est personnel mais il peut être intéressant de se rapprocher des parrains pour évoquer ce sujet complexe où l’expérience permet d’éviter un certain nombre d’écueils.

La constance en la matière est le fait qu’il est indispensable/fondamental que ces lames de chasse soient de véritables rasoirs, il en va de la responsabilité des chasseurs à l’arc. Là encore le marché dispose de matériel adapté pour obtenir des lames vraiment rasoir. Le partage d’expérience est là aussi précieux.

La chasse au petit gibier peut se faire avec des pointes blunt, la chasse au vol nécessite obligatoirement des blunts.

Même s’il est recommandé de s’entraîner régulièrement avec son matériel de chasse y compris les lames pour s’assurer du bon vol de la flèche en conditions réelles, la plus part du temps l’entrainement se fait avec des pointes de tir sur cible ou des pointes judo. Dans ces conditions, il est recommandé d’utiliser des pointes de poids similaires à celles utilisées à la chasse afin de ne pas changer la balistique de la flèche.

Publicités