VETEMENTS

Dans la pratique, la chasse à l’arc nécessite un certain nombre d’accessoires destinés à augmenter la probabilité de la rencontre avec l’animal de chasse et son tir dans les meilleures conditions possibles. L’ASCA recommande certains d’eux, car ils visent à optimiser l’utilisation des éléments naturels.

Les chaussures ou bottes sont des éléments indispensables du confort et de la furtivité. Des semelles silencieuses sont indispensables. Lorsqu’une chaussure silencieuse ne peut pas être utilisée, des surbottes de feutre (spécialité allemande) permettent de pratiquer une approche discrète. Elles présentent en outre l’avantage de tenir le pied au chaud en hiver lors d’un long affût.

On trouve désormais dans le commerce toute sorte de vêtements de chasse plus ou moins adaptés à la chasse à l’arc. Deux caractéristiques semblent indispensables : – un vêtement silencieux est nécessaire à toute approche, – un vêtement suffisamment ample pour pouvoir armer correctement l’arc sans être bridé, mais dont les manches au niveau des avant bras ne sont pas trop larges pour ne pas opposer une résistance à la corde (on peut cependant utiliser une protège bras dans ces conditions). 

Publicités