PPA (Peste Porcine Africaine) en Europe

Infos au 11 Janvier 2022

Informations sanitaires PPA : premier foyer en Italie et extension en Allemagne ces derniers mois

Premier foyer en Italie

La circulation du virus de la Peste Porcine Africaine en Europe est de plus en plus préoccupante. Elle reste très active en Allemagne et l’Italie a notifié son premier foyer de PPA ce vendredi 7 janvier. Ce foyer consiste en la découverte de sangliers morts à la frontière entre le Piémont et la Ligurie à plus de 100km de la France.

Outils de sensibilisation/communication

La vigilance reste de mise en France, où le renforcement de la surveillance par la réseau Sagir était déjà en cours. Pour rappel, toute mortalité anormale de sangliers doit être signalée et analysée. L’affiche réalisée par la FNC, dont les messages sont toujours valables, est jointe à ce mail. Un guide de préparation à la crise avait aussi été diffusé et une nouvelle version mise à jour sera bientôt disponible sur l’intranet FNC. D’autre part, le Ministère de l’agriculture a relancé début novembre dernier, sa campagne de communication à destination des éleveurs des chasseurs et des voyageurs, vous trouverez à ce lien différents éléments films, flyers : https://agriculture.gouv.fr/peste-porcine-africaine-le-kit-de-communication-de-la-campagne-2021

Nous recommandons aux chasseurs ayant prévu des déplacements dans des zones de présence du virus d’être particulièrement vigilants quant au nettoyage et désinfection de leur véhicule, matériel, chaussures et vêtements, et de ne rapporter aucun produit carné à base de sanglier ou de cochon provenant de cette zone.

Situation en Europe

Depuis les premiers cas en Europe en 2014, à part la Roumanie et la partie « européenne » de la Russie ( à l’Ouest du 60ème parallèle), tous les pays d’Europe touchés déplorent principalement des cas en faune sauvage, et pour certains quelques foyers en élevages de suidés. Le virus reste actif et l’on recense régulièrement de nouveaux cas dans l’ensemble de ces pays, principalement Pologne, Hongrie, Slovaquie, Lettonie, Lituanie, Bulgarie, Serbie. Les deux cartes ci-dessous illustrent cette situation en élevages et en faune sauvage.


Pour information en Sardaigne, un virus de la PPA y circule depuis de nombreuses années de façon enzootique, mais il présente un autre génotype que les virus circulant en Asie, en Russie et en Europe.

Situation en Allemagne
La situation en Allemagne se détériore.
Ce pays a déclaré son premier cas le 10/09/2020 le long de la frontière avec la Pologne, chez des sangliers sauvages. Depuis la progression a continué de proche en proche au sein de la population de sangliers (avec une progression de 30 km en 14 mois (2,1 km par mois en moyenne). Ce front de progression reste très actifs et s’étend de plus en plus vers l’Ouest et vers le Nord, le front de contamination s’étend sur 218 km du Nord au Sud.
D’autre part, deux sauts de plusieurs dizaines de km ont aussi eu lieu, très probablement liés à des activités humaines, vers l’Ouest de l’Allemagne, l’un de 70 km en Saxe fin 2020 et l’autre de 130 km dans le Land de Mecklemboug Poméranie fin 2021.
Seuls trois élevages de porcs ont été contaminés. Deux ont été détectés en juillet 2021 dans le Land du Brandebourg chez des élevages « familiaux » et un supplémentaire dans un petit élevage plein air en septembre 2021. Un autre foyer a été détecté en novembre 2021 dans le Land du Mecklembourg Poméranie Occidentale dans un élevage a plus gros effectif et distant de plus de 180 km au Nord Ouest des cas existant les plus au Nord. Depuis des sangliers positifs ont été détectés dans ce Land en novembre 2021 mais à plus de 60 km de cet élevage.

Les cartes ci-dessous illustrent la situation en Allemagne.

L’Allemagne a mis en place d’importantes mesures de lutte (clôtures entre différentes zones, interdictions des activités agricoles, forestières et de chasse dans une zone, volonté d’éradication du sanglier dans certaines zones etc) et de surveillance. Malgré tout, la situation semble très instable.

Pour votre information, le bulletin de veille sanitaire internationale de la plateforme nationale d’épidémiosurveillance en santé animale paraît une fois par semaine. Vous y trouverez les cartes et les informations à ce sujet les plus à jour. https://www.plateforme-esa.fr/page/bulletin-hebdomadaire-de-veille-sanitaire-internationale